• HAÏKU DE PRINTEMPS....

    *****

    Arbre aux pétales roses

    Eclatées comme des Rubis

    Au pays des Fées ?

    *****

    Matin bleu Ciel pur

    Bien tôt pour l'empreinte sur le lac

    Qui décide d'un gris...

    *****

    HAÏKU DE PRINTEMPS....

    *****

    Magique tout ce Vert

    Les arbres en éclaboussent tout

    Fini notre Hiver !!!

    *****

    Les nuages Mouvants

    Ne me parlent plus que de Nous

    Pensées précieuses....

    *****

    HAÏKU DE PRINTEMPS....

    *****

    Ce soir je t'attend

    Sur,Tu franchis la Passerelle

    Mon Cœur bat plus vite ....

    *****

     

    Nos saisons successives ne seraient elles que de longues Espérances ?

    Je nous souhaite un Printemps radieux , Je nous souhaite une saison surprenante

    Primavera Radiante ....Temporada  Sorprendete....

     

    HAÏKU DE PRINTEMPS....

     

    Betty...Harmony

     

      


    8 commentaires
  • ......LA VIE NOUS ECRIT....


    Lire passionnément
    Chercher toujours
    Des réponses à nos questions essentielles
    Dans des Livres
    Alors ironie que c'est la Vie
    qui se mêle sacrément de répondre

    Lire Ardemment
    Chercher toujours
    Des Mots comme des échos à nos Pourquoi
    Dans les Livres
    Alors comprendre que c'est la Vie
    Qui nous parle et nous écrit

    Et toujours Lire Passionnément et Ardemment
    Sans vouloir toujours des réponses à nos tout
    Les actes de nos Vie se parlent d'eux même
    Les actes de nos Vies s'écrivent d'eux même
    C'est la Vie qui décide
    C'est la Vie qui nous écrit

     

    ......LA VIE NOUS ECRIT....

     

    Betty...Harmony


    13 commentaires
  • AU CLAIR OBSCUR.....


    Au Clair de l'obscur
    Prête moi ton Soleil

    Inscouciante la Fée s'est installée
    Confiante dans son aveuglante lumière
    Mais à lui s'est heurté...Et s'est brisée
    Aux rayons d'un  Soleil  bien trop fier
    ....Juste un peu s'est hasardée
    Juste un peu s'est consumée....

    Au Clair de l'Obscur
    Prête moi ton Soleil

    La Fée reconnait son erreur dépitée
    Et retourne  dans sa forêt sans artifice
    Tous ces chemins confus mêlés Aimés
    Revient à son marécage, elle y rêvait jadis
    .....Tant de Silence feutré et sourd
    L'inextricable bilan fut lourd....

     Au Clair de l'Obscur
    Prête moi ton Soleil

    Mais son Néant ne brûle pas
    Enchanteresse écoute ton chagrin
    Ton néant ne t'aveugle pas
    Et ton esprit Divin en reprend le chemin
    ....Si parfois ta forêt est triste et Sombre
    Ses Charmes pourtant y sont sans nombre....

    Au Clair de l'obscur
    Prête moi ton Soleil

    Faut pas vouloir changer son Destin
    Tu as failli oublier  ton identité
    Enchanteresse c'est pas bien malin
    S'Aventurer loin des ses Forêts
    Est bien tentant mais bien risqué
    ......On ne passe pas ainsi de l'Ombre à la Lumière
    Juste parce qu'on le veut et sans aucune manière....

    Au Clair de l'Obscur
    Prête moi ton Soleil

    ...... Au Soleil s'est consumée
    Et la Fée n'a rien regretté....

    Au Soleil s'est brûlée

    Et lui reste Charmé....

     

    Betty....Harmony


    20 commentaires
  • ME DIRAS TU POETE ? ....

     

    Je traînais mes bottes près du canal , la soirée morose commençant une journée maussade finissante....

    Un brin désoeuvrée , paisible , retardant le moment de rentrer ...Dans l'attente d'un Rien .

    Le canal était sombre , les arbres encore verts s'inquiétaient déjà d'un automne pluvieux qui , en les dégrisant les vieilliraient ; Le ciel hésitait taciturne entre clair et obscur , l'eau du canal suivait l'humeur mitigée des Nuages ....

    ...........

    Je l'ai reconnu de suite à sa dégaine de paraître négligé sans l'être , nonchalant , désinvolte , adossé au peuplier il me regardait narquois , j'attendais là sans bouger , sans peur ....

    .........

    Me diras tu Poète ?

    Tes amours sulfureuses

    Mi sombres mi heureuses

    Et tes Mots acides

    Embrumés sans vide

    Me diras tu Génie ?

    Ton inspiration sublime

    Volutée de Rimes

    Le cœur acéré

    Lassé de tant d'excès

    Me diras tu Poète ?

    Les notes en Art mineur majeur

    Le ton dénué de candeur

    Ton mal être en Mélodie

    La célébrité en survie.....

    ......

    Me diras tu cela ? ....

    Comme un tableau inachevé , comme les couleurs éclatées , d'un geste fatal et désespéré

    Où me diras tu simplement Poète ...Que tu t'en vas ?

     

    Mais vous manquez Monsieur Gainsbourg ....

     

    Betty...Harmony


    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires