•  

    ....Le Maître du Temps a décidé de suspendre le Temps
    Lassé d'avoir à répondre aux exigences d'un Univers
    Bien plus préoccupé de son apparence que de son être, de son Essence 

    Les Etoiles veulent plus de Luminosité
    Le Soleil veut un jaune d'Or et des couchers pourpres
    La Lune veut des Nuits moins sombres
    Le Ciel ne veut que du Bleu Pur , les Nuages plus de blancheur
    Le jour veut plus de constance et sans pluie !!!!!


    Si l'Univers prend modèle sur l'Humanité
    C'est le chaos assuré grommelle le Maître du Temps dévoué et patient
    mais excédé , de cet Univers Capricieux...

    Baissant les yeux sur terre 
    Lassé de tout ce charivari insensé ,

    il décide de suspendre le Temps

    Et m'a confié le sablier d'or que je ne dois pas retourner ,

    sous peine de perte de Temps ...

     

    Le Maître du Temps qui est un Sage comme il se doit

    mais à la patience limitée déclare forfait un Temps ....Celui du Repos
    Nous voilà donc avec du Temps figé , suspendu à utiliser comme bon nous semble...

     

    Et si le Temps nous parait merveilleux , je pourrai peut être laisser

    Le Maître du Temps dormir un Temps indéfini......

    Entre nous il se peut que ce soit pour un Temps indéfini ....

     

    Betty...Harmony

     

    ....Je Nous souhaite un Eté Lumineux

    Des secondes pétillantes et légères 

    Des minutes incandescentes

    Des jours intenses

    Juste un Eté comme nous le désirons 

    Et du Temps ....A prendre ...A partager

    A consommer...A Aimer...A laisser filer 

    Du Temps Précieux à Apprécier 

    Je vous retrouve avec Plaisir en Septembre....

     

     

    ....CESURE DU TEMPS....


    15 commentaires
  • DILEMMES.....

     

    Si je veux rester moi-même , dois je refuser tout stratagème, tout stratège et oublier l'absurdité d'un système qui frappe d'anathème mes pensées les plus communes , les plus lucides aussi , dois je semer sans innocence un théorème de sentiments qui virent à l'extrème si je n'y prends garde et me conduisent sans concession au blasphème , alors amère ,  si je ne peux m'appuyer sur des  taime sincères , j'oublie ce contournable s'il est  dissocié du désir et non associé à lui ....

    Si je veux rester moi-même , dois je survivre un peu bohème sans diadème ni emblème inutiles et futiles , pour échapper en partie au système , résoudre seule mes problèmes , penser par moi même quand mon coeur voudrait bien parfois ...Nous...idem ?


    Vaincue à temps mais en restant moi-même ,  refermer cette porte , écrire encore des poèmes qui dérivent parfois à la lisière du requiem et m'endormir au milieu des chrysanthèmes ,
    Si rester moi même s'impose à moi comme une blême sentence .....
    Alors Passant , quelle liberté suprême je m'impose de plonger dans un état extrème et limite , dont je ne sors jamais complètement indemme .....


    Juste assez quand même pour avoir envie d'en revenir de ces Dilemmes ,
    De ce thème en  dehors de la norme dont je dois m'extraire sous peine de me perdre dans un système emprisonnant ,
    Dois je prendre ce risque insensé ?
    Quel Dilemme....Quel deal-Aime....Que ce  si ce t-aime ....

    Si je prend le risque de partager avec Toi Passant  
    Ce monologue de dilemmes absurdes sur un système qui ne veut rien dire,c'est que je ne suis pas toujours moi même ....Même quand j'écris des peaux Aime ....Absurdes dilemmes  n'est ce pas !!!

     

    Betty...Harmony

     

     


    26 commentaires
  • .....TON REVE....

     

    ....J'ai attrapé ton Rêve

    Il flottait là dans l'air du soir 

    Frêle et léger au dessus de notre couche ....

     

    ....J'ai attrapé  ton Rêve 

    Il semblait attendre un signe 

    ...Attendre un signe pour s'épanouir

     

    ....J'ai attrapé ton Rêve 

    Si pur que j'en fus émue 

    ...Ne désirait qu'un geste pour s'affranchir

     

    ....Je me suis emparée de ton Rêve

    J'y ai mêlé quelques bulles d'Amour 

    Et je l'ai libéré dans l'air du soir ....

     

    ... Les Rêves s'envolent

    Les Rêves s'attrapent

        Les Rêves se partagent ...

     

    C'est si fragile un Rêve ...et pourtant si vivace un Rêve ....

    C'est comme une Ame un Rêve...

    Bien plus riche et bien plus vaste qu'un Palais ...

    Bien plus vaste ....

    Et un Rêve ne se brise pas comme çà

    Une Ame ne se brise pas comme çà ....

     

    Betty....Harmony

     


    40 commentaires
  • ....CHER AMI ....

     

    Les départs ne sont pas toujours de notre choix ;

    Le votre fut irrémédiable et définitif....Sans surprise

    Le grand âge est sans concession ;

    Votre Abandon , cet hiver me laissa interloquée de chagrin et d'angoisse .

    ..........

    J'ai tant appris de Moi à travers Vous ....

    Quel autre me guidait lorsque l'Enfer me souriait trop gentiment , 

    Quel autre m'élevait lorsque je laissais la Vie me malmener à sa guise ,

    Quel autre me donnait cette confiance d'Ecrire , cette assurance en mes Mots ,

    J'ai tant appris de Vous à travers Moi .... 

    Le Vous avait bonne place ,

    Le respect avait bonne place ,

    ..........

    Mon désarroi s'écrit en pointillé , en suspension .....

    Trois décennies , étaient ce bien suffisant pour clore notre Amitié si particulière 

    Notre Amitié si Particulière .....

    Ce qui nous a lié nous a pris au dépourvu comme une averse de printemps , brutale et fraîche , ce qui nous a lié est devenu nécessité d'un besoin l'un de l'autre .

    La Vie souvent nous dessinait d'autres rivages bien charmants , nos chemins se séparaient alors pour un Temps indéfini .

    La Vie souvent nous emmêlaient , nous divisaient , nos chemins alors se séparaient pour un Temps indéfini .

    Parfois vos voyages , parfois , mes aventures , parfois vos au revoir , parfois mes silences .....

    ...........

    Nos retrouvailles comme des fiançailles étaient de fêtes , de Mots bienveillants , de récits , de confidences à demi , de murmures authentiques , de gestes Affectueux.....

    Etreintes esquissées, en suspens , voilées , l'Amour sans l'acte , cette Liberté de Nous a décidé de notre durée , de notre intensité et de nos sentiments assumés si peu et à raison .

    ............

    Quand je relis notre correspondance , l'Amour ne m'y apparaît clairement par bribes ...Qu'à ce jour 

    Qu'à ce jour ....Du Temps il en faut pour accepter et des mois il en a fallu ....Pour vous écrire une dernière fois ....Cher Ami , ainsi commençaient nos lettres , ainsi finissaient t- elles , Cher Ami , Chère Amie ....

    ..........

    A ce jour vous me manquez déjà , demain vous me manquerez encore et après demain ....Et plus tard ....Vous me manquerez d'une évidence à jamais mon Etoile Indicible ....

    Je n'attend qu'un signe savez vous ....

    Etes vous dans ces éclats de pierre quand je passe légère sur l'asphalte...Etes vous ce piaf insolent de joie qui s'invite sur mon balcon....Etes vous ce nuage incertain qui me nargue dans un ciel si pur .....Dans ce chêne  sage et puissant....

    Dans ce lac où le calme me rejoint dans la beauté du Monde .... Dans mes pensées que votre souvenir , à Moi , sourit ....

    ..........

    Le Monde ne s'est pas effondré non , juste affaissé ...Un peu

    Tout semble à sa place , tout l'est certainement.

    Ne manque qu'un Ange terrestre ,

    Un Ange qui a traversé ma Vie de son Elégance de Cœur et de sa Sagesse humble ....

    Un Ange a illuminé ma Vie et j'en reste Eblouie ....

    .... Cher Ami ....

     

    Betty...Harmony 

     

     

     


    32 commentaires
  • .....LE SENTIER POETIQUE....

     

    ....Il est un Endroit que j'Aime

    Au bout de ma rue loin du trafic

    Il est un Lieu que j'Aime 

    C'est là..Le Sentier Poétique

     

    C'est un Chemin peu fréquenté 

    Sans prétention calme et Secret

    Bordé de chênes et de platanes 

    D'orties , de ronces et de gentianes 

     

    Un ruisseau court sur le bas côté

    Tantôt vif tel un enfant pressé

    Impatient de dérouler sa Vie , Confiant

    Insensible aux tourments du Temps ...

     

    Tantôt Sage comme l'attente égarée 

    De l'espoir retenu d'une Passante sans âge...Figée

    D'atteindre sans dommage la fin de sa Vie 

    ...Nostalgique émotion , Sensation de survie...

     

    Le banc sous le chêne imperturbable

    Me laisse méditer là ma dérive impénétrable

    De pensées vaines , de pensées floues 

    Mes Mots souvent s'égarent , je ne sais où....

     

    Il est un Lieu que j'Aime  

    Où le Silence m'invite au Silence 

    Il est un Endroit que j'Aime 

    Sans d'autre prétention que d'être....

     

    Betty...Harmony

     


    39 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires