• ...LA BALLERINE....


    Elle marchait comme une ballerine
    Aérienne et consciente d'une brise taquine; 
    De son attente patiente à déséquilibrer
    Les failles harmonieuses de sa légèreté

     

    De fait sa marche ondulante se brisant
    Elle n'avait d'autres choix lors , cédant
    Que s'évanouir telle une Lune insoumise
    Au jour ; elle n'avançait plus à sa guise

     

    N'allant plus que morcelée .
    Au nouveau rythme de ses pas blessés
    La danseuse pourtant riait et niait le danger
    Au gré de ses envies se laissait glisser.

     

    Puis reprennait  chaloupée Lucide
    Le fil de sa Vie lunaire avant la prochaine brise perfide
    L'évanescente s'appliquant à tenir à distance
    Ce qui la brisait  en silence

     

    De nouveau marchait comme une ballerine
    En vain peut être  qu'importait à la divine
    L'illusion d'un balancier d'infortune
    Elle rêvait à l'ombre de la Lune ....

     

    Et Elle marchait comme elle dansait
    Fluide et Libre de ses pas .....

     

    Danse l'Ange....Au Clair de la Lune ...

     

    Betty...Harmony


    20 commentaires
  • IL EST TEMPS ....

     

    ....Du sable me file entre les doigts
    Une mer balance ses vagues ,  imperturbable
    Mon tumulte n'est qu'intérieur
    Un silence entre Nous ...A peine douloureux
    Installé ....Plus rien ne le délogera
    Depuis trop longtemps ce silence
    Tu m'es insondable comme toujours
    ....
    Notre Histoire nous file entre les doigts
     Entre les plis du coeur
    Entre les plis du corps
    Le tumulte n'est qu'intérieur ...
    ...

    Je te regarde....Amour accompli ....
    La plage s'est brouillée, d'un soleil déplacé ,
    Ce paysage ne reflète plus rien de nous
    Ce paysage ne se prête à rien de nous
    La plage ne m'enchante plus
    ...

    Tu m'es insondable comme toujours
    " Il est temps "
    Le titre de ton livre me fait sourire malgré moi
    Ce fut l'instant
    Il fut Temps....
    Il me fut presque aisé à cet instant en regardant la mer
    En laissant filer ce sable entre mes doigts,
     il me fut presque aisé de te parler
    De te parler vrai ...De te quitter ... De te quitter Vrai

    ...
    La plage s'est brouillée d'un soleil déplacé ,
    Ce paysage ne reflète plus rien de nous
    Ce paysage ne se prête à rien de nous
    La plage ne m'enchante plus
    ...

    Si te parler vrai à ce moment fut presque aisé
    ....Je savais aussi que la suite
    Le serait moins .....
    Je savais que la suite de Nous le serait moins
    Je savais le coeur à l'envers
    Et le doute et le chagrin .....Je devinais chaque vague
    Tu ne sauras que bien plus tard la portée de ta lecture
    Sur la fin de Notre histoire.......

    ...
    La plage se brouille

    La mer d'hier ne m'enchante plus

    Et les vagues n'en finissent pas.....
    De leur ressac lancinant....Bien après

     

    Betty...Harmony

     

     


    28 commentaires
  • .

    L'IMAGE ET LE TON .....

    ...Je lui donnai l'image

    Il me donna le ton...

     

    Plaisant paysage 

    D'une courte saison 

    J'aborde seule le rivage 

    De cette étrange déraison 

    Etonnant mirage 

    Sans rime ni raison 

    Qui m'incite à rester Sage 

    sans aucune autre façon ...

     

    " Passant retiens l'adage 

    Si tu veux fêtes et carillons 

    Des mots puissants retiens l'usage

    Tu n'en seras jamais frippond

    Des Mots puissants apprends le langage

    L'abondance y est sans fond ...

    Un sentiment parfois s'engage 

    Se trouve ainsi compagne et compagnon

    Mais sans remord tourne la page 

    Si l'image déteint et fond"

     

    C'est ainsi que se mettent en cage 

    De la plus habile façon

    Et des plus innocents rouages 

    Belles Demoiselles et gentils Garçons !!!

     

    ...Je lui donnai l'image 

    Il me donna le ton ...

    Je tourne la page 

    Sans aucune autre façon ....

     

    Betty...Harmony

     

    .


    20 commentaires
  • ....CANICULAIRE...

    .

    ...


    C'est une Histoire caniculaire
    De Chat-s'heure incendiaire
    Un chat blanc en déboire
    Croisant goguenard ,le trottoir
    D'un chat gris pas trop fier
    Chat-cun , chat-cune en mots chat-oyants...La belle affaire!!!
    Le Temps d'un été s'enfuie à croire
    Pouvoir écrire un Chat-pitre pour la Mémoire
    Mais tout Chat reste. un Mystère
    Jouer à Chat éperdu ....D'éphémère
    Chat rose Chat  bleu chat noir
    C'est toujours la même histoire
    Une Musique de Mots à parfaire
    Et la couleur des Sons pour se plaire
    Charmant Chat-iment...Toujours la même Histoire
    Charmants Cha-rivari ...A ranger dans un tiroir
     
    Une étincelle...Un brasier ...Une Histoire incendiaire
    Chat touché...Chat coulé...D'un Feu désir caniculaire ....

    ...

    Betty...Harmony

    .


    28 commentaires
  • ....CESURE DU TEMPS....

    .

    ....Le Maître du Temps a décidé de suspendre le Temps
    Lassé d'avoir à répondre aux exigences d'un Univers
    Bien plus préoccupé de son apparence que de son être, de son Essence 

    Les Etoiles veulent plus de Luminosité
    Le Soleil veut un jaune d'Or et des couchers pourpres
    La Lune veut des Nuits moins sombres
    Le Ciel ne veut que du Bleu Pur , les Nuages plus de blancheur
    Le jour veut plus de constance et sans pluie !!!!!


    Si l'Univers prend modèle sur l'Humanité
    C'est le chaos assuré grommelle le Maître du Temps dévoué et patient
    mais excédé , de cet Univers Capricieux...

    Baissant les yeux sur terre 
    Lassé de tout ce charivari insensé ,

    il décide de suspendre le Temps

    Et m'a confié le sablier d'or que je ne dois pas retourner ,

    sous peine de perte de Temps ...

     

    Le Maître du Temps qui est un Sage comme il se doit

    mais à la patience limitée déclare forfait un Temps ....Celui du Repos
    Nous voilà donc avec du Temps figé , suspendu à utiliser comme bon nous semble...

     

    Et si le Temps nous parait merveilleux , je pourrai peut être laisser

    Le Maître du Temps dormir un Temps indéfini......

    Entre nous il se peut que ce soit pour un Temps indéfini ....

     

    Betty...Harmony

     

    ....Je Nous souhaite un Eté Lumineux

    Des secondes pétillantes et légères 

    Des minutes incandescentes

    Des jours intenses

    Juste un Eté comme nous le désirons 

    Et du Temps ....A prendre ...A partager

    A consommer...A Aimer...A laisser filer 

    Du Temps Précieux à Apprécier 

    Je vous retrouve avec Plaisir en Septembre....

    .


    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires