• ME DIRAS TU POETE ? ....

    ME DIRAS TU POETE ? ....

     

    Je traînais mes bottes près du canal , la soirée morose commençant une journée maussade finissante....

    Un brin désoeuvrée , paisible , retardant le moment de rentrer ...Dans l'attente d'un Rien .

    Le canal était sombre , les arbres encore verts s'inquiétaient déjà d'un automne pluvieux qui , en les dégrisant les vieilliraient ; Le ciel hésitait taciturne entre clair et obscur , l'eau du canal suivait l'humeur mitigée des Nuages ....

    ...........

    Je l'ai reconnu de suite à sa dégaine de paraître négligé sans l'être , nonchalant , désinvolte , adossé au peuplier il me regardait narquois , j'attendais là sans bouger , sans peur ....

    .........

    Me diras tu Poète ?

    Tes amours sulfureuses

    Mi sombres mi heureuses

    Et tes Mots acides

    Embrumés sans vide

    Me diras tu Génie ?

    Ton inspiration sublime

    Volutée de Rimes

    Le cœur acéré

    Lassé de tant d'excès

    Me diras tu Poète ?

    Les notes en Art mineur majeur

    Le ton dénué de candeur

    Ton mal être en Mélodie

    La célébrité en survie.....

    ......

    Me diras tu cela ? ....

    Comme un tableau inachevé , comme les couleurs éclatées , d'un geste fatal et désespéré

    Où me diras tu simplement Poète ...Que tu t'en vas ?

     

    Mais vous manquez Monsieur Gainsbourg ....

     

    Betty...Harmony


  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Février à 13:50

    Merci Betty d'être venue sur mes pages et d'avoir pris le temps de laisser trace de ton passage. Je suis très sensible à ta poésie, d'autant plus que dans ce domaine, je ne suis vraiment pas douée. j'admire les gens qui jouent, se jouent avec et des mots, qui les font danser et virevolter pour le plaisir du lecteur mais aussi de celui qui les couche sur la page blanche. Je cherche à m'inscrire à ma newletter mais ne la touve pas sur tes pages. Bonne après midi.

    Chinou

    2
    Lundi 27 Février à 14:39

    Merci Chinou , j'aime bien de Temps à autre partir à l'Aventure

    Des blogs , découvrir et me laisser attraper et retenir par de jolies surprises ....  

    Et tes croquis m'ont séduite ...Nos aptitudes différentes voilà notre richesse de partage ....

    A bientôt

    3
    Lundi 27 Février à 14:39

    Toi qui lis si bien les êtres au-delà des mots

    toi qui comprend si bien ce génie de la poésie mélancolique

    en lisant ton pème je vais peu être finir par apprécier cet homme

    Un très bel hommage Betty tout en profondeur

    Amitié

    4
    Lundi 27 Février à 15:24

    Comme beaucoup d'écorchés vifs , d'hypersensibles

    Il a trouvé dans la provocation et les excès le moyen

    De faire face à la Vie ...Je pourrai parler des heures de cet homme

    Crois tu que je l'Aime ? yes

    Amitié Pascal

    5
    Mardi 28 Février à 20:22

    Il s'est composé un personnage à ses débuts pour compenser

    Le mépris qui le faisait  souffrir....Le personnage est resté c'était

    Son garde fou ....Un être extrêmement complexe tourmenté et sensible.....

    Bonne soirée Sedna

    6
    Mardi 28 Février à 20:53

    Tu es un être sensible et tu écris si bien.
    Gainsbourg ? Je l'aime beaucoup et j'ai un grand respect pour lui. Une fois j'ai écrit un petit texte :

    http://nva2017.blogspot.fr/2017/01/gainsbourg.html

    7
    Mardi 28 Février à 21:05

    Merci Binh An de tes Mots et je vois que tu partages

    Mon admiration pour monsieur Gainsbourg dont nous soulignons

    la disparition le 2 mars ....Je vais bien sur aller lire ton texte

    A bientôt Ami croqueur de Vie

    8
    Mardi 28 Février à 22:56

    Un portrait si vrai et si touchant pour cet être toujours à fleur de vie et d'audace .

    Merci Betty pour ce beau moment de partage.

    9
    Mercredi 1er Mars à 08:17

    Il est des êtres qui débordent d'un trop d'émotions ,

    de trop de talent , de trop de tout et çà les consume .....

    Merci de ta visite Balaline... 

     

    10
    Mel
    Jeudi 2 Mars à 15:47
    C'est beau.. ❤
    11
    Jeudi 2 Mars à 16:24

    Une présence rare et précieuse ma Fille heureuse  d'avoir ta visite ....

    12
    Vanessa
    Vendredi 3 Mars à 09:10
    Sublime hommage
    13
    Vendredi 3 Mars à 09:15

    Sublime présence de ma Fille j'en suis heureuse .....

    14
    Lundi 6 Mars à 07:22

    Il fallait trouver sous le masque , la détresse , le talent ,

    la générosité , l'originalité ....

    Et nous l'avons trouvé.....

    15
    Mardi 14 Mars à 13:05

    Un poète ne part jamais vraiment, il aime tant la vie, qu'il est la vie, celle qui crie "que c'est beau la vie". Serge était de ceux-là. Il est parti ailleurs porter sa bonne parole.

    16
    Mardi 14 Mars à 14:22

    Il n'est pas vraiment parti le Poète , Il est là quelque part....Il compose

    17
    Mardi 23 Mai à 10:44

    Bonjour Betty,

    Un très beau texte sur le coté sensible et talentueux de Gainsbourg.

    J'ai apprécié. Belle journée. Amitié. Gérard.

    Merci pour tes visites et tes élogieux commentaires sur mes textes.

     

     

     

    18
    Mardi 23 Mai à 10:50

    Merci Gérard de ta visite discrète et appréciée ....Bonne journée

    Ami Poète...

    19
    Lundi 5 Juin à 09:29

    Un écorché vif , un grand sentimental  qui fuyait le bonheur avant qu'il ne se sauve en se réfugiant  dans la provocation pour cacher ses failles et ses blessures. Un bel hommage au grand Serge. Un personnage bien attachant. Chloé

    20
    Lundi 5 Juin à 09:57

    Abandonner (ou tout faire pour) , avant de l'Etre ,

    C'est une caractéristique des hypersensibles , la Vie fait mal , 

    Il faut bien trouver une parade ...Bise Chloé

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :