• ....L'AUTRE FACE.....

     ....L'AUTRE FACE.....

     


    Alice est en grâce....
    Est devenue Merveille du pays d'un  beau lapin blanc
    Mais les Roses factices et sans relief Alice ne les voit pas 


    Alice s'agace....
    De son lapin stressé,  pressé d'emprisonner un Temps
    Révolu et désuet , que jamais il ne rattrapera


    Alice se glace....
    Que son lapin remette les pendules à l'heure à tout moment
    Quel manque de raison !, décidement plus rien ne va


    Alice se lasse...
    De jeux de cartes stupides d'une Reine en mal de réussite trichant
    Sans vergogne .....Alice son thé s'en refroidit d'émoi !


    Alice s'efface ...
    S'affaisse de trop de portes sans clefs , de labyrinthes désolants
    Et comme dans un puits sans fond régresse et chute là en bas


    Mais Alice fait face....

    De stratagèmes en dilemmes , désenchantée , s'enfuit à Temps
    ...On se grandit dans l'erreur  pas à pas lui  dit en aparté  le chat

     

    Et Alice retrouve sa place....

    S'endormir au pied d'un vieux chêne est certes bien tentant
    Reste à savoir si ce de ce Rêve pas ordinaire un retour se pourra !!!

     

    Betty...Harmony


  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Avril à 08:50

    Confidence pour confidence, je n'ai jamais lu Alice au Pays des merveilles . Je découvre donc cette demoiselle brossée par ta plume qui ne la rend que plus enigmatique . Ce conte empreint de fraîcheur, que tu publies en ce temps Pascal, me laisse à penser que le lapin n'est pas en chocolat (sourires). Oui, Betty, s'endormir au pied d'un chêne est bien tentant, même si on ne s'appelle pas Alice.  

    Bonne journée .

    Chinou

    2
    Jeudi 20 Avril à 09:11

    Il faut se méfier des Rêves tout droit sortis d'un somme au pied d'un vieux chêne ,

    car il arrive qu'ils se réalisent et nous cauchemardent la Vie ....smile

    Merci de ton agréable visite Chinou

    3
    Jeudi 20 Avril à 11:11

    Qu'il est bon de s'apaiser sous le vieux chêne, celui qui a tant vécu, tant vu et tant perçu; un petit miracle de la nature pour tous ceux qui ouvrent grand leur ressenti.

    Belle journée Betty

    4
    Jeudi 20 Avril à 12:43

    Vivre nature , Penser Nature , Ressentir Nature ...Notre sensibilité

    Est ainsi comblée ...Je t'embrasse délicate Balaline

    5
    Jeudi 20 Avril à 19:06

    Betty est en grâce...

    Au milieu de ces mots

    qui en ont fait leur Reine

    6
    Jeudi 20 Avril à 19:42

    Merci Pascal

    Il est bien agréable

    De se  sentir en grâce

    Et pour quelques minutes

    Comme une Reine au milieu des Mots....Amitié

    7
    Vendredi 21 Avril à 08:03
    Bonjour Betty,
    Je n'apprécie pas cette histoire d'Alice, n'ai jamais compris son succès...
    J'aime bcp ta version, surprenante pour le moins.
      • Vendredi 21 Avril à 13:06

        Merci Eric ,

        A ces moments surprenants du sommeil quand le conscient rejoint l'inconscient

        Tout est permis ....

        Mais un rêve éveillé a t-il autant d'importance qu'un rêve endormi ...

        Je pense que oui ...

         

    8
    Lundi 24 Avril à 11:25

    Alice! L'effrontée qui tient tête aux raisonnements des adultes, faussés par la bienséance! C'est mon héroïne préférée, rêveuse, entière, courageuse, décidée!

    Bravo pour ce résumé poétique, et rendez-vous de l'autre côté du miroir!

    Bises impertinentes ;)

     

    9
    Lundi 24 Avril à 13:07

    Bravo Baladine !!!....J'adore les sales gosses tendres et impertinents....

    Je t'embrasse

    10
    Lundi 1er Mai à 10:03

    Voilà une bien belle métaphore de cette période un peu étrange que nous vivons depuis quelques mois, humm ! Serait-ce un hasard ? happy... En tout cas, comme Alice, continuons à rêver yes. Et comme dit le chat de Cheshire, un peu fou mais finalement très raisonnable, "on se grandi dans l'erreur". Alors, peut-être, nous réveillerons-nous un peu plus sage !

    Je t'embrasse Betty

    11
    Lundi 1er Mai à 10:33

    C'est un hasard Denis , cette métaphore raconte  une aventure

    assez extra ordinaire que j'ai vécu il y a quelques Vies de çà , pas magique

    mais surréaliste smile....

    Rêvons oui car cela nous permet de nous échapper d'un Réel trop réel

    Je t'embrasse Denys

    12
    Samedi 20 Mai à 21:05

    Bonjour Harmony. De fil en aiguille, au fil des mots de Pascal "parler en silence" j'ai suivi le chemin et il m'a mené ici avec l'envie d'en connaitre un peu plus. Le rêve peut hélas parfois  tourner au cauchemar mais Alice fait face et comme tu dis on se grandit de ses erreurs! Toucher le fond permet aussi quelques fois de trouver l'impulsion nécessaire pour remonter.Jolie manière, tout en finesse  d'aborder la désillusion.Chloé

    13
    Samedi 20 Mai à 22:02

    Eh bien voilà tu as résumé avec perspicacité et justesse mon texte ....

    A travers Alice c'est mon histoire que je raconte , les désillusions nous

    Grandissent en effet mais il n'en faut pas trop tout de même , l'âme a

    Ses limites d'acceptation....

    Je te l'accorde Suivre les Chemins de découvertes de Pascal nous amènent

    A de jolies surprises ....A bientôt Chloé 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :