• A BOUT DE SOUFFRE.....

    Source de l'image internet

    A BOUT DE SOUFFRE.....

     

    L'Ombre se détourne enfin

    ...Comme à bout de Souffre

    Je fuis le Monde des Stupéfaits

     

    Cernée d'Obscurs Tourments

    Sidérée de ce néant d'Harmonie

    J'étais là immobile et sans joie

    Attentive et lucide pourtant....

     

    L'Impassible Emoi

    Et la Stupeur du Chaos

    M'invitaient à une Torpeur

    Dangereuse et Macabre....

     

    Mais les Indicibles et tenaces

    Murmures de la Vie

    Se sont mués en Souffles Rageurs

    Dévastant l'Empreinte Sidérante de l'Effroi....

     

    Le choc de ma Fragilité

    S'imposa à Moi

    Comme un Avertissement

    Tel un Soleil Brutal..

     

    Je fuis le Monde des Stupéfaits

    L'Ombre se détourne enfin

    ....Comme à bout de Souffre.....

     

    L'Ange est revenu....

     
     

    Betty...Harmony

    Texte protégé

    écrit en 2013 ....

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Février à 22:07

    Le plus petit souffle de vie

    est capable de balayer l'obscur

    et en quelques mots fragiles

    tu nous redonne cette envie

    de Vivre

     

    Touché Betty mais pas coulé wink2

     

    2
    Jeudi 15 Février à 22:30

    ....Et l'Obscur à bout de souffre

    N'eut d'autre choix

    En non vainqueur 

    Que s'évanouir.. soufflé 

    D'un Clair futur...

    Merci Pascal ...Charmée de ta visite yes

    3
    Dimanche 18 Février à 09:26

    Une bien belle plume... Merci de votre visite sur mon blog.

    Bien à vous.

    L.

    4
    Dimanche 18 Février à 10:03

    Merci ....A bientôt LLa avec plaisir

    5
    Dimanche 18 Février à 11:58

    Des cristaux de lumière se reflètent sur tes murailles d'ombre.. toujours puissant et émouvant !

    6
    Dimanche 18 Février à 12:19

    L'Obscur est en déroute ...La Lumière insolente 

    Lui fait de l'Ombre...

    7
    Dimanche 18 Février à 18:17

    Étrange ambiance. Ce poème me touche beaucoup.

    Je t'embrasse betty

    8
    Dimanche 18 Février à 18:30

    La sidération et l'ambiance furent étranges effectivement durant

    Cette année particulière où j'ai du accepter l'annonce de la maladie , les lourds traitements , j'ai écris cette expérience à la fin de mon combat ...

    Etrange vision de la vie et de la mort en effet en cette année stupéfiante...

    Je t'embrasse Denis 

    9
    Dimanche 18 Février à 23:36

    la solitude n'a pas que du bon !!!

    j'en sais quelque chose !!!

    muchos besos

    ma douce amie

    tilk

    10
    Lundi 19 Février à 08:25

    Cette solitude tantôt subie tantôt choisie

    Quel dilemme!!!

    Je t'embrasse Fernando

    11
    Mercredi 21 Février à 11:55

    Ce matin,le soleil nous souffle un air de printemps même si l'hiver est encore bien présent dans l'air.. alors, je choisis quand même l'espoir pour me détourner de l'obscur. Belle journée à toi, poétesse.

    12
    Mercredi 21 Février à 13:56

    Le jour succède bien à la nuit ....

    Le printemps viendra sans aucun doute après un hiver très long

    Je me méfie tout de même de l'Espoir qui n'est qu'un objectif

    Incertain . mais puisque ce jour est soleil c'est cela qui 

    Compte ...L'instant présent 

    Beau soleil à toi Sedna 

    13
    Mercredi 21 Février à 22:38

    L'annonce, la peur, le gouffre, le combat, le doute, la résistance, et la renaissance... Où je découvre de toi des choses inconnues encore...

    Ton courage à la fois m'épate, et ne m'étonne pas, tant il colle à ce que tu donnes à lire ♥

      • Jeudi 22 Février à 08:25

        Nous sommes mystère et inconnu , il suffit souvent

        D'un chaos pour se découvrir et grimper au sommet d'une montagne , traverser une mer agitée ...Rémission est un joli mot n'est ce pas yes

        Merci Beaucoup Baladine  , je sais aussi ta sensibilité ....

    14
    Jeudi 22 Février à 01:03

    tu as choisi une belle illustration !!!de l'abstraction lyurique !!!

    muchos besos

    tilk

      • Jeudi 22 Février à 08:19

        C'est un embrasement !!!

        Muchos besos l'Artiste 

    15
    Jeudi 22 Février à 14:19

    Aller vers les petites joies,les beautés environnantes et comme tu le dis si bien,faire de chaque instant un moment unique, important, afin de ne pas oublier l'essentiel de la vie.

    Ton poème bouleversant,une belle leçon de vie. Bises un peu fraîches Betty mais toutes enrobées de lumière. 

    16
    Jeudi 22 Février à 14:56

    J'accueille. la fraîcheur de tes bises avec plaisir Balaline....

    Tu vois j'ai tendance à m'emparer de tout ce que la Vie veut bien me donner

    Parce que la gratitude d'être en Vie est en moi 

    La nature qui offre à ma vue merveilles et les Amies et Amis Lumineux qui me donnent

    Tendresse et un peu de leur précieux Temps ...

    17
    Lundi 5 Mars à 10:15

    Bonjour Betty...Harmony,

    Très beaux vers, qui expriment, une lutte sans fin pour combattre la maladie, vivre l'instant présent (Carpe-Diem), moment de bonheur donné chaque instant que la vie peut nous offrir en cadeau. Si brefs peuvent-ils êtres, ils viennent et ils faut les accueillir. Après la chute vient toujours l'élévation...Entre ombre et lumière, il faut vivre, atteindre le sommet d'une montagne, n'est pas sans combat, chaque jour, il nous faut gravir, un pas après l'autre, les cailloux, les épines et les ronces de notre chemin, mais quelle splendeur, de contempler, les cimes de lumière, lorsque nous y parvenons.

    Nul n'est plus grand que celui ou celle qui a su conquérir, ses cimes intérieures, au-delà de sa souffrance, au-delà de ses limites, au-delà de la maladie...

    Belle  leçon de vie, de courage, de volonté mais surtout "l'Amour" de la vie.

    Bonne journée Betty,

    Amitié de plume et ma rose,

    Résultat de recherche d'images pour "rose d'amitié"

     

    18
    Lundi 5 Mars à 10:55

    Je dis oui à chacun de tes Mots et 

    Je te remercie , pour cet Amour de la Vie partagé 

    Bonne journée à toi Poètesse 

    .

    19
    Lundi 19 Mars à 20:26

    sur ton souffre je t'offre mon eau

    précieuse est l'eau coulant de nos yeux ...

    dans les danses des marées salés, de Dame de lune

    l'ombre souffreteuse aura de quoi se noyer

    il me plais beaucoup celui là

    merci de ce partage cool

     

     

     

     

     

     

     

    20
    Lundi 19 Mars à 22:46

    Merci Tchina de t'avoir plu de mes Mots ..

    La larmes de la Lune 

    Se sont mêlées aux miennes et se mit à couler 

    Un ruisseau bienveillant 

    Merci de ta visite et à bientôt



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :