•  

    ….A l'évidence j'avais perdu mon Sourire 

    Un matin de grand vent emportant ma joie trop installée

    Sans Poésie ni prévention ...Notais je incrédule !!!

    C'est si imprévisible un Sourire ….çà va , çà vient 

    Son absence , rapidement me fut cruelle et déroutante

    Mon non Sourire se reflétant de par le Monde 

    Réalisant mon immense perte , désemparée , perdue 

    Dans le labyrinthe de pensées moroses et dévorantes .

    C'est si improbable un Sourire ...çà va , çà vient 

    Il me fallut bien accepter , sous peine de plus grande perte 

    De partir à la recherche de celui qui osait , quel ingratitude !!!

    M'abandonner à la tristesse et dépourvue d'un atout 

    Dont je sentais à ce jour toute l'importance et le pouvoir ...

    C'est si précieux un Sourire ….çà va , çà vient 

    Me voilà donc errant de par les chemins escarpés

    Déterminée dans une quête s'avérant complexe mais vitale .

    J'interrogeai les branches gelées , le lac figé frissonant

    Sous un ciel grincheux chassant des nuages gorgés de pensées grises 

    C'est si mystérieux un Sourire ...çà va , çà vient 

    Sans écho , sans réponse , la Nature m'abandonnait sans défense 

    Je ne voyais plus rien de la Beauté du Monde qui se fermait à moi

    Devais je renoncer à retrouver mon Sourire , j'hésitais 

    La compréhension chemine parfois Long Temps ... Long Temps

    C'est si révélateur un Sourire ….çà va , çà vient ...

    Et puis sans rime ni prétention un matin de grand vent 

    Le voilà qui me revenait vainqueur et conquérant

    Un Sourire croisé au creux d'un sentier verglacé 

    Et ce fut le Printemps avant le Printemps 

    C'est si Surprenant un Sourire ….çà va , et çà va 

    Son Sourire était si beau qu'il a fait renaître sans effort le mien 

    De rimes et de raison , je l'avais bien cherché Madame Nature 

    S'est moqué de moi et de mes futiles désolations 

    Mais quoi !!! C'est si fragile un Sourire ….

    Un matin de grand vent ….S'en va puis s'en revient 

    Depuis j'ai retrouvé mon Sourire bien arrimé à l'endroit 

    Attentive , il pourrait bien si je n'y prenais garde 

    Avoir de nouveau l'envie de s'envoler ...Vous savez bien , Vous 

    C'est si imprévisible un Sourire ….çà va , çà vient ...

     

    Betty...harmony

    Texte protégé 2018
    C'EST SI.....

     

    Je vous souhaite des Sourires radieux et complices en cette période ,

    Et nos Sourires en partage comme des petits plus de Poésie dans nos Vies ….

     

     

     

     

     


    58 commentaires