• Source de l'image internet

    ....CESURE DU TEMPS....

    .

    ....Le Maître du Temps a décidé de suspendre le Temps
    Lassé d'avoir à répondre aux exigences d'un Univers
    Bien plus préoccupé de son apparence que de son être, de son Essence 

    Les Etoiles veulent plus de Luminosité
    Le Soleil veut un jaune d'Or et des couchers pourpres
    La Lune veut des Nuits moins sombres
    Le Ciel ne veut que du Bleu Pur , les Nuages plus de blancheur
    Le jour veut plus de constance et sans pluie !!!!!


    Si l'Univers prend modèle sur l'Humanité
    C'est le chaos assuré grommelle le Maître du Temps dévoué et patient
    mais excédé , de cet Univers Capricieux...

    Baissant les yeux sur terre 
    Lassé de tout ce charivari insensé ,

    il décide de suspendre le Temps

    Et m'a confié le sablier d'or que je ne dois pas retourner ,

    sous peine de perte de Temps ...

     

    Le Maître du Temps qui est un Sage comme il se doit

    mais à la patience limitée déclare forfait un Temps ....Celui du Repos
    Nous voilà donc avec du Temps figé , suspendu à utiliser comme bon nous semble...

     

    Et si le Temps nous parait merveilleux , je pourrai peut être laisser

    Le Maître du Temps dormir un Temps indéfini......

    Entre nous il se peut que ce soit pour un Temps indéfini ....

     

    Betty...Harmony

    Texte protégé 2014

     

    ....Je Nous souhaite un Eté Lumineux

    Des secondes pétillantes et légères 

    Des minutes incandescentes

    Des jours intenses

    Juste un Eté comme nous le désirons 

    Et du Temps ....A prendre ...A partager

    A consommer...A Aimer...A laisser filer 

    Du Temps Précieux à Apprécier 

    Je vous retrouve avec Plaisir en Septembre....

    .


    21 commentaires
  • source de l'image internet

    DILEMMES.....

     

    Si je veux rester moi-même , dois je refuser tout stratagème, tout stratège et oublier l'absurdité d'un système qui frappe d'anathème mes pensées les plus communes , les plus lucides aussi , dois je semer sans innocence un théorème de sentiments qui virent à l'extrème si je n'y prends garde et me conduisent sans concession au blasphème , alors amère ,  si je ne peux m'appuyer sur des  taime sincères , j'oublie ce contournable s'il est  dissocié du désir et non associé à lui ....

    Si je veux rester moi-même , dois je survivre un peu bohème sans diadème ni emblème inutiles et futiles , pour échapper en partie au système , résoudre seule mes problèmes , penser par moi même quand mon coeur voudrait bien parfois ...Nous...idem ?


    Vaincue à temps mais en restant moi-même ,  refermer cette porte , écrire encore des poèmes qui dérivent parfois à la lisière du requiem et m'endormir au milieu des chrysanthèmes ,
    Si rester moi même s'impose à moi comme une blême sentence .....
    Alors Passant , quelle liberté suprême je m'impose de plonger dans un état extrème et limite , dont je ne sors jamais complètement indemme .....


    Juste assez quand même pour avoir envie d'en revenir de ces Dilemmes ,
    De ce thème en  dehors de la norme dont je dois m'extraire sous peine de me perdre dans un système emprisonnant ,
    Dois je prendre ce risque insensé ?
    Quel Dilemme....Quel deal-Aime....Que ce  si ce t-aime ....

    Si je prend le risque de partager avec Toi Passant  
    Ce monologue de dilemmes absurdes sur un système qui ne veut rien dire,c'est que je ne suis pas toujours moi même ....Même quand j'écris des peaux Aime ....Absurdes dilemmes  n'est ce pas !!!

     

    Betty...Harmony

    Texte protégé 2014

    .

     


    22 commentaires